Landler – Steibelt

Enfin un landler !? Et bien oui ! Nous en avons déjà parlé. Où çà ? Rappelez-vous… La valse favorite de W.A. Mozart, il y est fait référence.

Petit rappel : Landler : Danse populaire à trois temps particulièrement répandue en Autriche et en Allemagne du Sud, ancêtre de ma valse (Dictionnaire de la musique, Larousse).

Pour tout vous dire, c’est une pièce assez simple, il n’y a que quelques difficultés qu’il faudra surmonter.

Titre : Landler

Compositeur : Steibelt* (1765 – 1823).

Indication : Pas trop vite, balancé, élégant.

Vitesse : Allegretto, 54 à la noire pointée.

Commentaire :

Il n’y a que deux lignes mélodiques à connaitre. Les mesures 1 à 4 et 17 à 20, c’est tout ! Le reste n’est qu’une répétition simple ou à l’octave.

Pour les quatre premières mesures, deux indications : la M.G. doit être liée pour les tierces puis il faut piquer les quatre derniers accords (le dernier est un intervalle). Pour la M.D. suivez bien les indications de doigté, elles sont pour une fois justes.

Les mesure 17 à 20 : Il faut tenir la note de basse à la M.G. et jouer légèrement l’accompagnement aux doigts restants. A la M.D. vous pouvez encore suivre les indications que l’on vous donne. N’oubliez pas de lier et de piquer la dernière notes. Il faut de la légèreté.

Dernière chose, pensez aux nuances (comme toujours !).

Bref ! Bonne écoute !

*Daniel Steibelt est un compositeur et pianiste virtuose allemand, né à Berlin le 22 octobre 1765 et mort à Saint-Pétersbourg le 20 septembre 1823.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s