Schumann – Le gai laboureur

Voici la quatrième et dernière pièce de Schumann de ce recueil !

Enfin ! Me direz vous ? Vous n’avez pas tord. C’est un compositeur qui a l’art de faire dans le compliqué. D’ailleurs, je me répète, je sais, cette pièce est encore une preuve du grand n’importe quoi de ce recueil. Il y a carrément un faute ! J’ai même scanné la partition pour que vous puissiez voir çà par vous même.

Titre : Le gai laboureur

Compositeur : Schumann (1810 – 1856).

Indication : Avec fraicheur et gaîté.

Vitesse : 108 à la noire.

Commentaire :

Comme toujours avec Schumann, c’est une pièce qui parait simple mais qui recèle bon nombre de difficultés. Tout d’abord la M.D. est l’accompagnement et la M.G. joue la mélodie, c’est une chose qui n’est jamais facile pour les débutants. Il ne faut pas que la M.D. frappe les accords trop lourdement et il faut que la M.G. soit chantante. Beaucoup de travail en perspective pour une pièce de moins d’une minute. lol

Les 8 premières mesures se répètent, il faut bien lier la M.G. et jouer légèrement la M.D.

Les mesures suivantes sont le début des problèmes. Schumann ne nous arrange pas du tout en nous donnant deux voix pour une seule main. Heureusement c’est la M.D. ! Pour les droitiers en tout cas… Il faut faire ressortir la mélodie supérieure et jouer doucement l’accompagnement. Une petit travail s’impose.

Par la suite c’est toujours le même problème.

Petit jeu surprise !

Je continue ma diatribe envers ce recueil : il y a même une faute de rythme dans cette page ! Sauras-tu la retrouver ?

Bref ! Bonne écoute !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Schumann – Le gai laboureur »

  1. Trouvée 😉
    Dernier temps de la mesure 13 (noire au lieu d’une croche).

    Le demi-soupir du dernier temps de la dernière mesure m’apparait également suspect: toutes les voix semblent se résoudront dans le Fa majeur à 3 sons…

    Je découvre ton blog fort sympathique, et me dis que je devrais en monter un également,
    Bonne continuation Si Bémol !

    PS: tu viens de me donner l’idée d’un pseudo, merci (bémol)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s