Beethoven – Danse villageoise

Nous nous retrouvons enfin ! Nous reprenons les classiques favoris, pour info nous en sommes à la moitié. 😉
Les vacances furent plus longues que prévu, et ce n’était pas pour me dorer la pilule au soleil…

Bref ! Nous reprenons notre ascension des classiques favoris avec la danse villageoise de Beethoven.  Nous y retrouverons pas mal d’arpèges brisés à travailler. Et évidemment, des piqués indispensables pour le trio.

Commençons !

Titre : Danse villageoise

Compositeur : Beethoven (1770 – 1827).

Indication : Gai, franc, rythmé.

Vitesse : 60 à la blanche pointée.

Commentaire :

Cette pièce est en trois parties : la 1ere est assez simple. Il faut bien garder la main écartée, ainsi vous n’aurez pas à bouger le poignet pour jouer les notes. Les arpèges doivent être sous vos doigts. Le pouce sur le La sera votre repère. La M.G. n’est pas un problème, il faut tout de même faire attention à jouer toutes les notes en même temps !

La suite est le trio. Portez votre attention aux notes piquées. Votre M.G. ne sera peut-être pas à l’aise avec la répétition de la note de basse pour ces arpèges brisés.

Pas beaucoup de travail en somme sauf pour un détail. Vous êtes à la blanche pointée. 😀

Bref ! Bonne écoute !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s