Apprendre l’étude N°2 Op. 100 de F. Burgmüller

F. Burgmuller op 100Bonjour à tous,

Nous continuons les études de Burgmuller avec le numéro 2. Il y a du pain sur la planche, mais cette pièce mérite que vous preniez votre temps.  Vous aurez droit à un vidéo ou j’explique toutes les difficultés du morceau. En gros, si vous voulez travailler les traits rapides aux deux mains et l’indépendance ce morceau est fait pour vous. La partition est dans l’article, ainsi vous aurez tout sous les mains pour en venir à bout.

Je vous invite à lire la suite.

Introduction :

Cette œuvre est très rapide et elle demande une attention particulière sur les phrasés. Bien évidemment, les nuances sont incontournables. Bref, j’espère que cela vous sera utile.

Qu’est-ce que nous allons travailler dans cette étude ?

  1. Piqués et liés M.D. et M.G. .
  2. Les nuances.
  3. Traits rapides à la M.G.
  4. L’indépendance des mains.

Voici la vidéo :

Les marqueurs temps sont disponibles dans la description de la vidéo.

Voici la partition :

Etude N°2 Op.100 F. Burgmuller

Étude N°2 Op.100 F. Burgmuller

J’attends vos commentaires. 😉

Bon travail à tous !

Publicités

9 réflexions au sujet de « Apprendre l’étude N°2 Op. 100 de F. Burgmüller »

  1. Bravo pour cette vidéo, par contre, je ne suis pas d’accord sur votre définition du contre temps (pour moi, le mi est sur le 2ème temps qui n’est pas un contre temps à mon sens). Cette vidéo convient très bien aux personnes qui désirent jouer les notes de cette musique. Avez-vous cependant des tutoriels sur les notes piquées, liées ? Car c’est ce qui est indiqué sur la partition, mais quelles sont les techniques ? Egalement les indications métronomiques ne sont pas de Burgmuller, mais de l’éditeur, je trouve donc dommage que vous ne parliez pas surtout du Allegro scherzando (noté par Burmuller lui même) qui me semble nettement plus important que le 152 à la noire

    J'aime

    • Bonjour, merci beaucoup pour votre commentaire !
      Je suis parfaitement d’accord, ce n’est pas un contretemps à proprement parlé. Cependant, la sensation d’accent sur le temps faible de la mesure me semble convenir à la notion de contretemps.
      Beaucoup d’élèves ont eu du mal avec l’accent sur le second temps.
      Vos questions :

      Avez-vous cependant des tutoriels sur les notes piquées, liées ?

      Non.

      Car c’est ce qui est indiqué sur la partition, mais quelles sont les techniques ?

      Je ne comprend pas votre question. Comment ça « quelles sont les techniques » ?

      Également les indications métronomiques ne sont pas de Burgmuller, mais de l’éditeur, je trouve donc dommage que vous ne parliez pas surtout du Allegro scherzando (noté par Burmuller lui même) qui me semble nettement plus important que le 152 à la noire

      Pourriez-vous me dire comment vous savez le l’indication métronomique est de l’éditeur ? Pour ce qui est de l' »Allegro scherzando », je ne vois pas ce qui aurait changé. Ce sont des termes assez vagues.
      En regardant la définition voici ce que je trouve :

      Allegro (ital. « Gai, rapide ») Selon un tempo rapide évoquant la gaieté. On rencontre ce terme dès le XVIIe siècle; pendant un certain temps, il garda un sens expressif plus qu’il ne désigna un mouvement bien précis. Depuis le XVIIIe siècle, il indique une mouvement se situant généralement en dessous du presto.

      Scherzo(ital « plaisanterie »), alors là le terme est encore plus éclairant sauf que à partir du XIXe et XXe siècle, l’humour et la légèreté disparurent pour faire place à un sentiment tragique ou dramatique.

      Au final, c’est gai, rapide et plein de plaisanteries… ou gai, rapide et tragique. La pièce est en mineur avec un thème central assez poignant, donc il semble que nous devions opter pour la seconde solution.
      Dans l’attente de vote réponse pour ce qui est écrit par l’éditeur et par Burgmuller.

      J'aime

  2. Pour les notes piquées, liées… les personnes ne savent pas forcément quelle technique utiliser, il existe comme vous le savez le piqué du doigt, du poignet, même du bras… Je pense qu’il est intéressant d’en parler, et d’indiquer de quelle façon piquer les notes de cette oeuvre.

    Pour l’indication métronomique, elle est entre parenthèse dans la plupart des éditions (dans les deux éditions que j’ai en tout cas, et ce ne sont pas les mêmes tempos), mais le Allegro scherzando est dans chaque édition, et non entre parenthèse. En fait, Allegro scherzando ne donne pas véritablement le tempo, mais je pense qu’il indique l’ambiance dans laquelle la pièce doit être jouée, ce qui va obligatoirement nous amener à parler du tempo qui conviendrait le mieux.

    J'aime

  3. Je n’aurais pas imaginé parlé d’un aspect technique de manière aussi pointue dans cette pièce. Mais vous avez parfaitement raison. En effet, il existe un grand nombre de piquées et de manière de faire. Cependant, une vidéo pour toutes les distinctions de notes piquées prendrait beaucoup de temps. De plus, je l’avoue, j’ai voulu faire une vidéo grand public. Je ne voulais pas rentrer dans des détails qui rendrait peut-être hermétique l’approche de cette pièce.
    Pour ce qui est des indications métronomiques, voici les éditions auxquelles je me réfère :
    – Mainz: Schott, n.d.[1852]. Plate 11509.
    – New York: G. Schirmer, 1903. Plate 14104.
    – Melbourne: Allan & Co., n.d.(ca.1920). Plate B. 691.
    – Leipzig: C.F. Peters, n.d.(ca.1903). Plate 8906. Reissue – Frankfurt: Edition Peters, n.d.(after 1950).
    C’est d’ailleurs cette dernière qui me sert de référence et rien n’est entre parenthèse. Je n’avais pas noté que c’était le cas dans les autres éditions.
    Contrairement à d’autres pièces, 152 à la noire me parait être un bon tempo (trop/très rapide probablement) pour celle-ci.
    N’hésitez pas à me faire part de votre avis.

    J'aime

  4. Effectivement, parler d’un aspect technique (les piqués par exemple) dans une vidéo prendrait beaucoup de temps. Et effectivement, si vous souhaitiez faire une vidéo grand public, ça n’était pas nécessaire, mais peut-être que certains se posent tout de même la question.

    Pour le tempo, en général l’allegro est assez allant, mais si on rajoute le scherzando, il sera nécessaire de le jouer encore plus vite (c’est mon opinion), le 152 à la noire peut très bien convenir pour ma part, mais justement, l’indication Allegro scherzando veut que chacun ait son propre avis sur la question, nous ne ressentons pas tous ces deux adjectifs de la même façon, c’est pour ça que je pense qu’il est important d’en parler, chacun aura son propre tempo, même si celui-ci peut-être difficile à trouver au début.

    Si vous regardez dans chaque partition (édition urtext) il n y a pas tout le temps l’indication métronomique, mais une indication comme Allegro, Lento, Adagio… (exception chez les compositeurs baroques). Plus nous avançons dans le temps, plus ces indications sont précises et voulues par les compositeurs.

    Certains compositeurs vont mettre les deux (métronome + indication), il est dans ce cas nécessaire de s’aider des deux, même si je pense que l’indication métronomique n’est ici que pour nous donner une idée du tempo.

    J'aime

  5. je découvre votre blog avec bonheur. Je reprends le piano après 40 ans d’interruption et …beaucoup de difficultés. J’ai mis de côté mes partitions les plus difficiles, Beethoven, Chopin, Liszt, Bartok, Satie, etc. pour ne garder que celles adaptées à une vieille débutante et je n’ai pas grand chose hormis Czerny, un peu de Bach, et un recueil de jean IRI (Petits classiques). C’est peu.. mes recherches sur internet m’ont menées sur votre site et je découvre Burgmüller que je ne connaissais pas. J’imprime les études 1 et 2 et me mets au piano. Pas facile, facile mais au moins c’est agréable à l’oreille donc motivant.
    Mais j’ai remarqué sur la partition n°2, deux erreurs d’impression (en comparant avec ce que vous dites sur la video): mesure 5: le premier accord MG est La-Ré-Fa et non La-Do-Mi et sur la mesure 18, il manque le dièse sur le dernier Ré de la MG (j’étais très embêtée avec ce redoublement du ré). J’ai corrigé sur ma partition et rajouté le rittardando que vous indiquez sur la vidéo aux mesures 18 et 19 et le à tempo de la mesure 20.
    Comme quoi il est toujours utile en plus de lire la partition, d’écouter quelqu’un d’autre la jouer et donner des indications 😉

    En tout cas merci pour cette leçon de piano, je vais continuer à suivre mais pour le moment je retourne faire de la soupe avec les mesures 18 à 20!

    J'aime

    • Bonjour,
      Un grand merci pour votre commentaire ! En effet, la partition contient plusieurs fautes. Je vais les corriger dès que possible.
      Ce n’est vraiment pas une pièce facile, donc bon courage !
      Les pièces de Gurlitt sont très belles et assez simples, jetez un œil quand vous avez le temps.

      Bonne continuation, si vous avez d’autres questions n’hésitez pas.

      J'aime

  6. Mille mercis pour votre site si bien fait. Merci d’avoir prévenu par mail / newsletter que les 6 mx de burgmuller y étaient en tutoriel ( je vois que certains commentaires datent de janvier déjà…) sinon je serais passée à côté, ce qui aurait été trop dommage . Je suis en troisième piano ( cours du soir/ 1h semaine) et cette année je découvre tous ces aspects techniques qui demandent de s’y arrêter et comment travailler un morceau en profondeur. Merci pour vos tutoriels si bien faits. ( Du coup j’ai reparcouru le book sur les accords ( qui me parle aussi un peu mieux que à mes tout débuts…)
    J’ai entamé la pastorale… Mais je compte bien faire les 6, et plus quand d’autre suivront.
    Vraiment votre site est très bien fait, et il m’a déjà beaucoup aidé …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s