Cahier de musique d’A. M. Bach


La liste vient de mon livre édition Schott :

Les pièces précédées d’un ❤ sont mes favorites :

  1. BWV Anh. 114 Menuet, en sol majeur, pour clavier, anonyme, attribué à Christian Petzold
    1. Niveau : Facile
    2. Travail : Peu de déplacements, deux mélodies M.D./M.G.
    3. Armure : 1#
  2. BWV Anh. 122 Marche, en ré majeur, pour clavier, anonyme, attribuée à C. Ph. E. Bach
    1. Niveau : Difficile
    2. Travail : Plusieurs déplacements, doigts extrêmes sur touches noires
    3. Armure : 2#
  3. BWV Anh. 115 Menuet, en sol mineur, pour clavier, anonyme, attribué à Christian Petzold
    1. Niveau : Moyen
    2. Travail : Peu de déplacements, deux mélodies M.D./M.G.
    3. Armure : 2b
  4. BWV 515 Aria So oft ich meine Tobackspfeife (chanson de la pipe à tabac), en ré mineur, anonyme
    1. Niveau : Facile
    2. Travail : Peu de déplacements, deux mélodies M.D./M.G.
    3. Armure : 1b
  5. BWV – Menuet fait par Mons. Böhm, en sol majeur, pour clavier, attribué à Georg Böhm
    1. Niveau : Moyen
    2. Travail : Deux mélodies M.D./M.G., quelques déplacements
    3. Armure : 1#
  6. BWV Anh. 119 Polonaise, en sol mineur, pour clavier, anonyme
    1. Niveau : Difficile
    2. Travail : Beaucoup de rythmes différents, piquer/lier
    3. Armure : 2b
  7. BWV 514 Choral Schaff’s mit mir, Gott, en do majeur, basse de J. S. Bach
    1. Niveau : Facile (2 voix) / Difficile (4 voix)
    2. Travail : Pour le 4 voix : Beaucoup d’accords, des notes tenues, quelques déplacements, beaucoup de rythmes différents.
    3. Armure : 0
  8. BWV Anh. 116 Menuet, en sol majeur, pour clavier, anonyme
    1. Niveau : Moyen
    2. Travail : Arpèges, quelques déplacements.
    3. Armure : 1#
  9. BWV Anh. 126 Musette, en ré majeur, pour clavier, anonyme, attribuée à G. Ph. Telemann
    1. Niveau : Moyen
    2. Travail : Piquer/lier, quelques déplacements.
    3. Armure : 2#
  10. BWV Anh. 132 Menuet, en ré mineur, pour clavier, anonyme
    1. Niveau : Facile
    2. Travail : # et b, Deux mélodies M.D./M.G., quelques déplacements.
    3. Armure : 1b
  11. BWV Anh. 113 Menuet, en fa majeur, pour clavier, anonyme
    1. Niveau : Moyen
    2. Travail : Rythmes différents, ornementations, triolet/croche, imitation
    3. Armure : 1b
  12. BWV Anh. 124 Marche, en sol majeur, pour clavier, anonyme, attribuée à C. Ph. E. Bach
    1. Niveau : Moyen
    2. Travail : Quelques sixtes et tierces, piquer/lier.
    3. Armure : 1#
  13. BWV Anh. 118 Menuet, en si bémol majeur, pour clavier, anonyme (A venir 05.10.15)
    1. Niveau : Moyen
    2. Travail : Basse mélodique, plusieurs déplacements.
    3. Armure : 2b
  14. BWV Anh. 121 Menuet, en do mineur, pour clavier, anonyme (A venir 12.10.15)
    1. Niveau : Moyen
    2. Travail : Chromatisme, notes liées, triolet/croche
    3. Armure : 3b
  15. BWV Anh. 127 Marche, en mi bémol majeur, pour clavier, anonyme (A venir 19.10.15)
    1. Niveau : Difficile
    2. Travail : Triolet/croche, piquer/lier, plusieurs déplacements.
    3. Armure :3b
  16. BWV Anh. 130 Polonaise, en sol majeur, pour clavier, anonyme, attribuée à Johann Adolph Hasse (A venir 26.10.15)
    1. Niveau : Moyen
    2. Travail : Les doubles notes, rythmes pointés, beaucoup de déplacements.
    3. Armure : 1#
  17. BWV Anh. 120 Menuet, en la mineur, pour clavier, anonyme (A venir 02.11.15)
    1. Niveau : Moyen
    2. Travail : Écriture en imitation, ornements, plusieurs déplacements.
    3. Armure : 0 (Sol #)
  18. BWV Anh. 128 Polonaise, en ré mineur, pour clavier, anonyme (A venir 09.11.15)
    1. Niveau : Moyen
    2. Travail : Le rythme croche deux doubles, les ornements.
    3. Armure : 1b
  19. BWV Anh. 125 Polonaise, en sol mineur, pour clavier, anonyme, attribuée à C. Ph. E. Bach (A venir 16.11.15)
    1. Niveau : Difficile
    2. Travail : Les doubles notes et les notes tenues.
    3. Armure : 2b
  20. BWV Anh. 117a Polonaise, en fa majeur, pour clavier, anonyme (A venir 23.11.15)
    1. Niveau : Difficile
    2. Travail : Ornements, Doubles croches, plusieurs déplacements.
    3. Armure : 1b

Ce que dit wikipedia :

Historique

Le premier cahier commencé à Cöthen en 1720 est rédigé à l’intention de son fils aîné Wilhelm Friedemann Bach et comporte les versions originales des Inventions, Sinfonia(s) et quelques préludes du Clavier bien tempéré. Les deux suivants, 1722 et 1725, sont dédiés à Anna Magdalena Bach, sa deuxième épouse, née Wilcke, et comportent des suites de clavecin et des pièces très faciles à l’usage des débutants au clavier. On y trouve aussi des chansons et des chorals.

Les cahiers pour Anna Magdalena

Le premier cahier de musique pour Anna Magdalena Bach a été commencé en 1722 ; ce manuscrit original qui contient principalement les cinq premières Suites françaises pour clavecin, est aujourd’hui très incomplet.

Le deuxième cahier nous est parvenu à peu près complet. Il s’agit d’un manuscrit autographe daté de 1725 comprenant 67 feuillets reliés, avec une couverture sur laquelle les trois majuscules A M B et la date 1725 sont écrites en lettres d’or.

Cadeau à Anna Magdalena de son époux Jean-Sébastien, ce petit livre deviendra vite un album familial. Si les premières pages comportent la Partita III en la mineur (BWV 827) de la main du compositeur, leurs fils (Johann Christian, Carl Philipp Emanuel, Gottfried Heinrich) l’utilisent également pour leurs essais de composition. Ce livre semble donc être un des livres de musique de la famille, à l’image de l’enseignement qu’Anna Magdalena et les enfants ont reçu de Johann Sebastian, avec notamment, à la fin du cahier des règles de réalisation de la basse chiffrée.

Pour autant, ce livre est aussi ouvert aux compositeurs de l’époque, avec des copies d’œuvres attribuées à Petzold (Menuets en sol majeur BWV Anh. 114 et sol mineur BWV Anh. 115), à Gottfried Heinrich Stölzel et à François Couperin (Rondeau « Les Bergeries » (BWV Anh. 183) du 6e Ordre, Second Livre). D’autres compositions sont d’auteurs inconnus ou d’attribution douteuse. On y trouve des partitions pour clavier (principalement des menuets, marches et polonaises) mais aussi des chants (notamment un chant nuptial écrit de la main d’Anna Magdalena) et un poème (Erbauliche Gedantren eines Tobackrauchers) d’un auteur inconnu.

Ce livre constitue aujourd’hui un excellent répertoire pour l’apprentissage du piano ou du clavecin.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Cahier de musique d’A. M. Bach »

  1. Le menuet en sol mineur me rappelle un un excellent film des années 1980.
    Electric dreams ou en français « la belle et l’ordinateur ».
    C’est un des thèmes principaux arrangé pour ce film.
    Ci dessous le lien

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s